Ussy sur Marne, le pâtis

Ussy sur Marne, le pâtis

vendredi 10 novembre 2017

USSY pendant la Seconde Guerre Mondiale


N° 1 - Récit-Souvenir d’un témoin (1944)

Ce texte est présenté par un Ussois né en  1938 et qui a toujours vécu à Ussy. Il relate quelques souvenirs de ces heures tourmentées de 1944 alors qu’il était âgé  de sept ans.
« Le 19  juillet 1944, dans la soirée, un bombardier Lancaster de la RAF (Royale Air Force), arrivant du côté de  Morintru,  s'est écrasé sur le territoire d'Ussy. Les aviateurs avaient décollé depuis la Base aérienne anglaise de East Kirry, banlieue de Londres....



"Avion Lancaster "bombardier" utilisé pendant la guerre par la R.A.F. identique à celui qui s'est écrasé à Ussy"


Ce Lancaster transformé en bombardier en provenance de la banlieue de Londres avait pour mission de bombarder la gare de triage de Ruvigny sur Ornain dans la Meuse (55).
L’avion, après avoir perdu la queue de l’appareil dans le fossé de la route qui monte vers Molien,  s'est écrasé près du chemin creux  de Cuissy au lieu dit  « les Chauds Soleils" A son bord se trouvaient  sept aviateurs.  Quatre Anglais : Frogley, Harwood, Ling, et Tate., un canadien,  Johnson,  et deux néozélandais  Donneley et Grant.

Photo de l'escadron des 7 aviateurs tombés à Ussy -  (le septième non visible est le photographe )
 - photographie prêtée par Jacques Delaitre qui la détient des 2 filles de l'aviateur HARWOOD
" Une plaque alu reproduisant cette photographie a été réalisée par l'Atelier Label-image,
pour le 11 Novembre 2017 lors de la cérémonie au cimetière"
 Ce jour-là dans le ciel d'Ussy s'est déroulé une bataille aérienne,  les Messerschmitt allemands harcelant  les vagues de bombardiers  Lancaster.   Sept Lancaster  ont été abattus dans notre région : à Ussy, Bassevelle, Etrepilly   ..
L'avion en feu passant au dessus de Morintru, survolant la Plaine de la Couture, toutes ses bombes encore en soute, s’est  "scratché" à environ 300 mètres au dessus du cimetière, illuminant le ciel non loin du cimetière.



"Plan d'impacts de l'avion"


Harwood, mitrailleur de queue est tombé dans le fossé au niveau de la petite carrière  sur la route de Molien. Les six autres  ont été pulvérisés à l'impact au sol de la carlingue.   Ce qui explique qu'il n'y  ait que deux cercueils dans la tombe. Celui  du corps d’Harwood, et  celui des restes des six autres aviateurs.  
Le 20 Juillet au matin, ma mère, et sa sœur Madeleine, sont allées voir l’aviateur tombé dans le fossé : après avoir constaté que les Allemands intervenus avant elles, avaient logé une balle dans la tête du mitrailleur de queue, elles l’ont allongé dans le champ de blé voisin. Ayant fait un bouquet bleu-blanc-rouge (les fleurs de coquelicot, bleuet et marguerite, existaient encore à cette époque) elles ont  fait des photos avec le « kodak » de ma mère puis elles ont prélevé des mèches de cheveux. **
Toute la population a assisté à l'enterrement et les a accompagnés au cimetière.
" Enterrement  des aviateurs anglais  dans le cimetière de Ussy, au premier plan, de dos  avec sa chasuble, l'Abbé LOQUIN curé de la Paroisse, encadré par deux allemands en uniforme vus de dos" Photo d'époque prêtée par Jacques Delaitre
La tombe des 7 aviateurs anglais est la deuxième à gauche en entrant par la grande porte du cimetière (ancienne grille).


"Tombe des 7 aviateurs avec stèle"


Comme par ailleurs, ma mère cachait des aviateurs tombés en mission, et les renvoyait sur Paris avec la complicité de Monsieur Prevel, qui les embarquait dans son camion de laitier, parmi les bidons de lait, elle a pu, par ce canal, faire parvenir les photographies en Angleterre, notamment celle du corps de Harwood. Je les ai vues, bien plus tard, dans les mains des filles d’Harwood, « Janet » et « Shirley », lorsqu’elles sont venues nous remercier dans les années 1970, à la ferme. Les deux filles d’Harwood, avaient 7 et 9 ans en 1944.
Chaque année une délégation d'aviateurs anglais, les personnalités du canton, les portes drapeaux et un grand nombre d'anciens combattants viennent commémorer  cet évènement.
Nous n'oublierons  jamais  le sacrifice de leur vie pour que nous soyons libres.


                                                                                                   Jacques Delaitre – Novembre 2017


"Commémoration du 11 novembre 2013 avec une délégation d'Anglais de la base de départ du Bombardier Lancaster en 1944 (East Kirry) et des enfants de Ussy"

"11 novembre 2013"
 "Cérémonie du 11 Novembre 2015 - les porte-drapeaux au cimetière autour de la tombe des aviateurs"
"Délégation de militaires de la base  RAF anglaise, au cimetière"
Tous les ans des discours sont échangés en français et anglais,
en souvenir des aviateurs tombés à Ussy
Voici un lien très intéressant sur le crash  du Avro Lancaster
transmis par l'Association des Anciens Combattants de Sammeron :

 
Merci à Madame Yvonne AMPEN et à Monsieur Jacques DELAITRE pour ce récit historique très émouvant.
La rédaction de l'ASU

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire