Ussy sur Marne, le pâtis

Ussy sur Marne, le pâtis

mercredi 21 décembre 2016

Quelques visites à prévoir

Cher adhérents,

si vous êtes intéressés par la période Mérovingienne, au cours de laquelle s'illustrèrent des Ussois : Authaire, et ses fils dont le célèbre évêque de Rouen, St OUEN, et  Colomban, moine Irlandais en pérégrination sur le territoire de Gaule, nous vous incitons à visiter les deux expositions suivantes ....

MUSEE CLUNY à Paris "les Temps mérovingiens" (jusqu'au 13 Février)
http://www.musee-moyenage.fr/activites/expositions/expositions-en-cours-.html


Musée de ST DIZIER :
"Austrasie, le Royaume mérovingien oublié" 511-717 (jusqu'au 26 Mars)
http://www.saint-dizier.fr/evenement/austrasie-le-royaume-merovingien-oublie-882.html
Cliquez sur les images pour accéder aux différents sites

Street art : Shepard Fairey / OBEY Giant

©©©©Frank Shepard Fairey est un artiste américain engagé. Peintre, designer graphique et illustrateur, il est né le 15 février 1970 à Charleston en Caroline du Sud. Il vit et travaille actuellement en Californie, à Los Angeles. Il dirige, avec son épouse Amanda, une agence de publicité.
Artiste urbain reconnu, son célèbre portrait « Hope » de Barack Obama l’a propulsé au sommet de la scène médiatique et artistique internationale en 2008.
...il réalise des stickers et des affiches à l’effigie du catcheur français André Roussimoff (dit André the Giant).
André René Roussimoff dit André The Giant
 
Il distille son Street art un peu partout dans les rues de l’Etat de Rhode Island – ce qui suscite la curiosité des citadins : qui est l’artiste? quel est le message véhiculé par ce mystérieux portrait?
Ce sont ces stickers, où l’on voit le visage du catcheur accompagné de la mention «Andre the Giant Has a Posse, 7’4″, 520LB» (traduisez : André le géant a une bande de potes, 7 pieds 4 pouces, 520 livres) qui le font connaître du public.
street art Shepard Fairey Andre the Giant Has a Posse, 7'4", 520LB
Il a posé sur les murs plus d’un million de stickers. C’est une des plus importantes campagnes de Street Art, qui a notamment prouvé la capacité d’action de cette nouvelle forme d’expression ‘underground’ et clandestine.
Street Art Shepard Fairey Andre the Giant Has a Posse 01
Passionné par la contre-culture Hip-hop de l’époque et adepte de la communauté Skate et punk-rock, il s’attaque notamment à la publicité et aux pouvoirs publics. Il détourne les panneaux de signalisation et les affiches publicitaires.
Street Art Shepard Fairey Andre the Giant Has a Posse 02
En 1998, la société Titan Sport le menace de poursuite pour l’utilisation illégale de la marque “André the Giant”, qui est une marque déposée. L’artiste en profite pour rebondir : il modifie son logo, peaufine son graphisme et rebaptise sa campagne en OBEY GIANT.
Street Art OBEY Giant 520 LB
Cette fois, il lance sa campagne de street art à l’international.

A la fin des années 90, la cinéaste Helen Stickler réalise un court métrage : un film documentaire où elle présente le travail de l’artiste sur «Andre the Giant Has a Posse», il sera diffusé au New York Underground Film Festival (en 1995), au Sundance Film Festival (en 1997) et dans de nombreuses autres manifestations de street art.
Shepard Fairey décline son art avec sa marque OBEY Giant : pochoirs, stickers, vêtements, accessoires, affiches, peintures, fresques, décoration (coussins, tasses…). Il est souvent soumis à de vives critiques sur la dualité entre art de rue et fins consuméristes.
OBEY GIANT tiSckers

Voir l'article originale via ce lien :
http://www.blog.stripart.com/art-urbain/street-art-shepard-fairey-obey-giant/

Tous droits réservés - STRIPART© 2016

mardi 20 décembre 2016

Mes souvenirs...


Mes souvenirs au sujet de André ROUSSIMOF, dit « Dédé »
 ou « le  Géant » à Ussy Sur Marne

 
Figure d’Ussy sur Marne, André ROUSSIMOF est né à Ussy en Mai 1946.

Il y a vécu , Impasse Pierre Paul Jacques, à MOLIEN, jusqu’à ses 17 ans. Il est le troisième d’une famille de 5 enfants.

Ses parents ont habité à MOLIEN jusqu’à leur mort. Son père était militaire bulgare, exilé en France, et sa mère polonaise.

André était un gentil garçon ; il était atteint de la maladie du gigantisme, l’acromégalie. Il a fréquenté les bancs de l’école jusqu’à ses 14 ans. Ensuite il a travaillé aux Vergers de Molien,  puis à la Ferme de Courtablon où il  a été chauffeur de tracteur mais les sièges ne résistaient pas à sa corpulence. : 2,24 m et 245 kgs.

De même il a été impossible de le chausser pour faire partie de la première équipe de football d’Ussy. Seules les bottes américaines que les G.I mettaient par dessus leurs rangers, lui convenaient.

Pointure 55 à 12 ans  - 1m95 et déjà 100 kgs 

Il était impossible, pour André, d’entrer dans une voiture « normale » et si vous lui donniez la main, on se demandait toujours où  elle était passée, et si on allait la retrouver intacte.

Chez lui aucune chaise ne pouvait lui permettre d’être assis. On a dû lui en confectionner une spéciale.

L’armée française n’a pu l’incorporer : aucune taille de vêtement n’étant prévue pour cet « hors normes »

 Il a aidé Boris, son père, à défricher la parcelle appartenant à Samuel Beckett  et a participé aux premières plantations d’arbres.

 A l’âge de 17 ans, il a été repéré par un ancien catcheur et a quitté la région.

 Avec ses 2,24 m et ses 245 kgs, il est devenu très célèbre au Canada,  et aux USA, surnommé «  André The Giant » ou « le Grand Ferré ». Plusieurs fois Champion du Monde, et  a cumulé un palmarès d’environ 350 victoires.

 Il possédait des bars, des ranchs, et élevait des chevaux au Texas, en Californie, et des vaches au Canada.

 Quand il revenait à Ussy  il se déplaçait dans une immense limousine  que conduisait son chauffeur. On la voyait alors parfois stationnée devant le Bar Tabac du village. Le village savait qu’il était « revenu » en visite chez ses parents.

Il était adulé, ou plus exactement « adoré » au JAPON :  beaucoup de films et de nombreuses apparitions sur toutes les chaînes télévisées.  

Encore aujourd’hui un célèbre artiste de Street Art, Franck Shepard FAIREY**, a peint son visage sur de nombreux bâtiments à DETROIT et même à PARIS dans le 13ème, carrefour Jeanne d’Arc.

L’effigie de ROUSSIMOF, porte le nom de OBEY GIANT.

Environ 60 murs portent le sticker…

C’est trois jours après l’enterrement de son père, à Ussy en 1993    qu’André mourut,  dans sa chambre d’hôtel à Paris le 27 Janvier 1993,  sa maladie ayant provoqué de multiples déformations osseuses.  

Raymond Lucas, « croque-mort » du village, n’ayant pu envisager un enterrement rituel dans la tombe familiale à Ussy (2m25 et 245 kgs) la famille s’est résolue à l’incinération.  Une effigie seulement est apposée sur le caveau à Ussy. Et l’incinération a eu lieu au Etats Unis.

 Ses cendres ont été répandues sur son ranch en Amérique par son neveu qui vit aux USA.

La tombe familiale se trouve dans la partie ancienne du cimetière de USSY (par l’ancienne porte rue de Lizy  troisième allée à droite,  l’un des derniers caveaux sur la droite.)

 

Jacques Delaitre, Ussois de souche
Décembre 2016


**Voir l'article suivant sur cet artiste
 

mercredi 26 octobre 2016

"Portraits croisés" : André Roussimof et Samuel Beckett à Ussy Sur marne"

FRANCE CULTURE a souhaité dédier une émission  à André Roussimoff et Samuel Beckett, deux personnages hors normes ayant vécu à Ussy Sur Marne.
Les auditeurs pourront découvrir l'histoire inédite de ces deux personnages à Ussy et se laisser emporter par la musique des mots, l'évocation des histoires passées et des paysages...(avec quelques touches d'humour pour alléger le ton..) l'histoire de chaque personnage se distingue et s'éclaire par recoupements.
Cette émission a pu être réalisée grâce aux témoignages de villageois  à travers le partage de leurs souvenirs ..   chaque phrase retenue par la réalisatrice possède une force d'évocation riche en émotions, accentuée par un format poétique  propre à laisser transpirer l'humanité et la sensibilité de ces personnages hors normes (réalisation Angélique Tibau et Valérie Vivancos- 26 Octobre 2016- Création on Air)

Vous pouvez l'écouter en "podcast" sur internet (replay ou rediffusion), sur le site de l'émission : https://www.franceculture.fr/emissions/creation-air/monsieur-beckett-et-dede-roussimoff



Merci aux habitants d’Ussy-sur-Marne, Molien et Courtablon pour leurs témoignages : Nicole Greub, Jacques Roussimoff, Jacques Delaitre, François Musnier, Yvonne Ampen.

mardi 18 octobre 2016

Sculpture de Saint Colomban sur KTO TV

Chers Amis Colombaniens
 
Emmanuel Querry, responsable des Emissions Magazines à KTO et Ami de saint Colomban, a réalisé un reportage sur Didier Hardellet et sa sculpture de saint Colomban, dans la Vallée des Saints.
 Cela s'’appelle « Portrait d’'artiste » Didier Hardellet, sculpteur
 La première diffusion a eu lieu mardi 18 octobre à 20h35


Ce programme sera accessible sur You Tube : voici un lien permettant de retrouver ce programme : http://www.ktotv.com/video/00108634/didier-hardellet-sculpteur
 
Voici toutes les manières de recevoir KTO : http://www.ktotv.com/recevoir-kto 
 
Amitiés colombaniennes à tous.
 
Jacques Prudhon
Président de l'association "Les Amis de Saint Colomban"
12 rue Saint Colomban
70 300         Luxeuil les Bains
tél: 03 84 40 30 03
jacques.prudhon@wanadoo.fr
www.amisaintcolomban.org