Ussy sur Marne, le pâtis

Ussy sur Marne, le pâtis

mardi 16 mai 2017

Bateau-lavoir





Ussy a connu, dès les années 1830, un lavoir, situé sur le pâtis, au pied des escaliers.

Ce lavoir fut couvert au début du XXème siècle, comme en témoigne une devis descriptif (ADSM OP 478/1) détaillé et un plan de l’architecte fertois C . CRESSON, daté du 25 août 1902 et approuvé à Melun le 5 janvier 1903.









L’escalier d’accès menait à une fontaine alimentée par une source au débit très important qui fournissait aussi l’eau potable. Quand le niveau de la Marne baissait, le niveau de la source baissait également. La fontaine débouchait sur un lavoir rectangulaire de 15 mètres de long pour 9 mètres de large. Il s’agissait d’un bâtiment en meulière. Six colonnes en fonte à chapiteaux soutenaient les topits couvrant les deux appentis de part et d’autre du bassin central (sur le modèle de l’impluvium » des villas romaines).


Il exista aussi à Ussy un bâteau-lavoir communal, environ à 200 mètres en amont du lavoir, comme le confirme Monsieur LUCAS : (entretien d’octobre 1986 in/Histoire d’eau en Seine à Marne – Tome III – Hélène FATOUX) « il mesurait environ 15 mètres de long sur 4 mètres de large (…) il a été établi à l’emplacement de l’ancien bac (…) il a sombré deux fois dans la Marne à cause des crues ; chaque fois, il fut renfloué et remis en service. Depuis 1964, la commune y a effectué, à trois reprises, des travaux d’entretien ; une cloison sépare le côté berge du côté rivière et dix laveuses peuvent y travailler sur chaque côté. Le toit est en tôle ondulée peint en rouge ; de nos jours, deux à trois personnes s’y rendent encore (dixit Paule SAVANE lors de la rédaction de ce nupméro de FRAGMENT d’HISTOIRE de juin 2007). Il est également utilisé par les membres du camping municipal.

Le bateau-lavoir était, en 1989 l’un des seuls survivants flottant encore sur la Marne.
Photo de Madame Madeleine LAFLEUR